La Corporation du patrimoine adopte la Charte des paysages de la Route des Frontières.

Les territoires de Rivière-Bleue, du Transcontinental et plus largement celui que traverse la route 289 donnent à voir des paysages remarquables.  

Il suffit de penser aux magnifiques panoramas que nous pouvons voir à l’approche du village de Rivière-Bleue et à ceux qui s’offrent à nous près du Beau Lac et du Lac Long. Une randonnée dans le sentier Le Bootlegger convainc, à coup sûr, tous les marcheurs de la nécessité de préserver ces paysages propres à la région.

En plus de sa mission d’assurer la protection, la conservation et la mise en valeur du patrimoine mobilier et immobilier du Rivière-Bleue, la Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue se donne également pour mandat de sensibiliser la population à l’importance de protéger et de mettre en valeur le patrimoine naturel du milieu.

En adoptant la Charte des paysages de la Route des Frontières, la Corporation reconnait que :

  • le paysage fait partie intégrante de notre patrimoine, de notre mode de vie et qu’il est source de création et d’expression
  • le paysage est un bien commun de responsabilité individuelle et collective, et que sa protection et sa mise en valeur sont un enjeu de société
  • la qualité du cadre de vie et la beauté de nos paysages constituent un facteur d’attraction tant pour les nouveaux résidents et les visiteurs que pour les entreprises
  • la diversité des paysages et des grands espaces naturels de la Route des Frontières constitue un moteur économique incontestable pour le développement de la région
  • qu’il est urgent d’agir pour protéger la qualité et la diversité de nos paysages.

Par l’adoption de la Charte des paysages de la Route des Frontières, la Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue s’engage à :

  • Partager la responsabilité de mettre en valeur les paysages de la Route des Frontières
  • Faire des paysages une préoccupation fondamentale dans ses actions
  • Porter une attention particulière aux interventions pouvant nuire à la qualité des paysages du milieu
  • Appuyer la Corporation touristique de la route des Frontières dans ses efforts de protection des paysages et d’embellissement de la Route des Frontières
  • Voir à ce que la mise en valeur des paysages respecte les principes du développement durable.

La Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue invite donc tous les citoyens, personnes morales et visiteurs à s’inscrire dans cette ligne de pensée et à adhérer, eux aussi, à la Charte des paysages.

Pour en savoir plus, et pour adhérer à la Charte des paysages de la route des Frontières, visitez la page Tourisme durable sur le site Web de la Route des frontières.