La Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue

Le patrimoine, ma fierté.

Devenez unE amiE de La Vieille Gare

Soutenez les projets de réhabilitation, de conservation et de mise en valeur du patrimoine de Rivière-Bleue et de la région.

Devenez membre de la Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue au coût de 10 $.

Pour tout don de 20 $ et plus, vous obtiendrez un reçu officiel vous permettant de demander un crédit d’impôt pour don de bienfaisance. Nous acceptons maintenant les paiements en ligne au moyen des principales cartes de crédit ou de votre compte Paypal. Cliquez sur le bouton jaune et suivez les instructions de Paypal. N’oubliez pas de partager avec nous votre adresse postale en cochant la case appropriée.

Abonnez-vous à notre infolettre

La Corporation du patrimoine

La Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue, incorporée le 3 août 2006, est un organisme à but non lucratif. Son premier projet était celui de la réhabilitation et de la mise en valeur de la gare du CN, une gare maintenant plus que centenaire (1913), la seule conservée sur le territoire du Transcontinental.

Mission

Mettre en valeur et animer l’institution muséale formée par La Vieille Gare de Rivière-Bleue et La Petite Gare Aubut et sensibiliser la population à la protection et à la conservation du patrimoine mobilier et immobilier.

Mandats

La Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue s’est vu confier, par la Municipalité de Rivière-Bleue, le mandat de gestion, de mise en valeur et d’animation de La Vielle Gare de Rivière-Bleue dont la municipalité est propriétaire. La Vieille Gare a été citée immeuble patrimonial par la Municipalité, le 19 mars 2007. La Corporation assure également la gestion, la mise en valeur et l’animation de La Petite Gare Aubut, propriété de la Municipalité de Rivière-Bleue, qui lui en a accordé le mandat.

La Corporation est dirigée par un conseil d’administration formé de 7 à 9 administrateurs, dont la plupart sont élus en assemblée générale, laquelle a lieu en mai de chaque année.

Le Club d’artisanat Riverain nomme un représentant au Conseil. Le Club d’artisanat Riverain est le premier partenaire de la Corporation. Il occupe des locaux de la Vieille Gare pour son atelier de tissage et sa boutique d’artisanat. La politique et le développement de celle-ci relèvent du Club d’artisanat uniquement. Le Club s’occupe au quotidien de la surveillance et de l’entretien du complexe contre rétribution et participe à certains frais de gestion. Des ententes lient la Corporation et le Club.

Le Musée, les expositions, le café relèvent directement de la Corporation qui définit les politiques du complexe dans son entier et assure sa gestion d’ensemble.

 

Politiques

Politique du Fonds du musée de la Vieille Gare de Rivière-Bleue

La Corporation du patrimoine a établi une politique concernant les objets présents dans son musée :

  • les objets seront répertoriés,
  • les prêts, à court terme ou à long terme, seront identifiés au nom du prêteur. La Corporation s’engage à les leur remettre, à eux ou à leur succession, sur demande,
  • les dons seront identifiés au nom du donateur. En cas de fermeture définitive du musée, les donateurs ou leurs successeurs seront d’abord contactés; ensuite les objets non réclamés seront remis à une association à vocation patrimoniale ou muséale à but non lucratif.

Depuis 2019, la Corporation ne recueille que les objets du patrimoine riverain et du patrimoine ferroviaire, ceci en raison du manque d’espace pour les entreposer.

– Fichier Excel de l’inventaire des objets.

Fonds d’archives

– Lien vers page Fonds d’archives

La gare après la restauration

Les projets de réhabilitation

La rénovation de la Vieille Gare (2008-2010)

En 2005, l’état critique du bâtiment, les besoins du Club Riverain pour des locaux plus adéquats, la fermeture au public du musée scolaire et religieux Wilfrid Gauthier, et les centenaires de la gare et de la paroisse approchant, interpellent un groupe de citoyens. La Corporation du patrimoine de Rivière-Bleue est formée et se donne pour mandat de rénover la gare, de la réhabiliter en un complexe touristique, artisanal et muséal, lui assurant ainsi une vocation économique viable sur la toute nouvelle Route touristique des Frontières.

 

La gare après la restauration

Sauvetage et réhabilitation de la petite gare Aubut (2014 à 2017)

L’objectif du projet est de déplacer, rénover et mettre en valeur la petite gare afin de l’intégrer dans l’îlot touristique « La Place de la Vieille Gare », formé de La Vieille Gare (projet réalisé en 2008-2010) et de l’abri antinucléaire.

 

La gare Aubut en rénovation

Les partenaires de la Vieille Gare