Une tentative d’industrialisation : la fonderie BCL

En 1947, trois hommes d’affaires de Rivière-Bleue, Alphonse Beaulieu, Joseph Chamberland et Raoul Landry, s’associent pour former la Fonderie BCL. Sise sur l’emplacement du moulin Fraser, l’entreprise emploie une vingtaine d’ouvriers qui produisent des tuyaux de fonte tandis que quelques autres fabriquent des portes et fenêtres. En 1953, la fonderie est vendue à la firme Biron, puis démantelée en 1957. Au même endroit se succèderont l’usine de bardeaux de cèdre des frères Pelletier et l’Atelier de soudure A. Nadeau Inc. toujours en activité.

Quelques photos